Journées GreenVoice: la Voirie explique le tri des déchets aux enfants

Click to Download vgvamag_47.pdf (1.5M)
Au mois de juillet, les enfants ont pu visiter l'usine d'incinération des Cheneviers.
Au mois de juillet, les enfants ont pu visiter l'usine d'incinération des Cheneviers.
Vivre à Genève, numéro 47, septembre 2012
10 September 2012

Dans le cadre de GreenVoice, le Service Voirie-Ville propre (VVP) a organisé cet été une opération de sensibilisation au recyclage. Public-cible: les enfants. GreenVoice est un programme consacré à l'environnement qui a été mis sur pied par ICVolontaires, organisation à but non lucratif spécialisée dans le domaine de la communication et de l'aide au développement.

Les projets GreenVoice sont liés en priorité à l'éducation environnementale. Depuis trois ans, l’organisation fait appel au Service Voirie -- Ville propre pour organiser des journées de sensibilisation dans le domaine du tri des déchets. Celles-ci font aussi partie des activités du passeport vacances, mises en place par le Département cantonal de l'instruction publique. Découvrir le recyclage de manière ludique, tel est l'objectif de ces journées.

Visite des Cheneviers

Au mois de juillet, les enfants ont pu visiter l'usine d'incinération des Cheneviers. Ils ont été impressionnés de voir que deux tiers des déchets genevois arrivaient par bateau sur le Rhône jusqu'à l'usine. Ce mode de transport permet de réaliser une économie de 60 à 80 camions par jour. La vuesur le fleuve était particulièrement impressionnante du haut des cheminées de l'usine.

Une fois les déchets déversés dans la fosse de l'usine, une énorme grue les jette dans les fours où ils sont brûlés à plus de 900°C. L'usine traite 250'000 tonnes de déchets par année. Un petit coup d’œil à travers le hublot du four et les enfants se sont rendus compte de l'énergie calorifique dégagée par ce gigantesque feu.

A la fin de la visite, ils ont découvert comment on récupère la chaleur des fumées d'incinération. Un procédé qui permet de produire de l’énergie électrique ainsi que du chauffage à distance.

Des jeux pour apprendre

La deuxième partie de l'après-midi a été consacrée à des jeux sur le tri des déchets. Il fallait être un pro du tri pour placer tous les déchets amenés par la voirie dans les bons récipients de recyclage. Les questions ne se sont pas fait attendre: pourquoi ne peut-on pas mettre le carton à pizza sale dans la récupération du papier carton? Simplement parce qu'il contient des restes de matières grasses. Et la bouteille de shampoing, je la mets au PET? Non, car en Suisse on ne recycle que les bouteilles de boisson en PET. Les enfants sont repartis avec de nombreuses connaissances en plus, ainsi qu'un camion... miniature de VVP.

Source: http://www.ville-geneve.ch/fileadmin/public/Departement_0/Publications/vivre-a-geneve-magazine-47.pdf

©1998-2017 ICVolunteers|design + programming mcart group|Updated: 2017-10-03 12:49 GMT|Privacy|