Des volontaires impliqués dans Carbon Expo

Photo © V. Krebs
Photo © V. Krebs
V. Krebs, revisión versión española Montse Capella
26 juin 2009

Pour la première fois, Carbon Expo, Ă©vĂ©nement annuel qui met l'accent sur la rĂ©duction d’émissions de carbone, a eu lieu Ă  Barcelone, Espagne, du 25 au 29 mai 2009. Les Ă©missions de carbone sont l’une des principales causes du rĂ©chauffement de la planète. Cinquante volontaires d’ICV ont participĂ© sur le terrain  Ă  la prĂ©paration des dossiers confĂ©rence de Carbon Expo. Ils ont fourni des services d'accueil et de supervision des  salles de confĂ©rence.

276 exposants de 83 pays et près de 3.000 visiteurs venus de 111 pays se sont retrouvĂ©s Ă  la foire qui a rassemblĂ© des participants de divers horizons, y compris les professionnels impliquĂ©s dans les nĂ©gociations d’émissions de carbone, ainsi que des reprĂ©sentants des gouvernements et du secteur Ă  but non lucratif. Durant cette  sixième Ă©dition de Carbon Expo, ils ont partagĂ© des expĂ©riences et des connaissances acquises  sur le plan technologique, mais aussi Ă  travers des projets et des services. L’évĂ©nement a Ă©tĂ© organisĂ© par la Banque Mondiale, l'International Emissions Trading Association (IETA), Fira Barcelona et Koelnmesse.

On notait parmi les acteurs prĂ©sents  des reprĂ©sentants de gouvernements de 47 pays en dĂ©veloppement, ainsi que d’économies en transition. Grâce Ă  l'appui de la Banque mondiale, ils ont Ă©tĂ© en mesure de prĂ©senter leurs projets actuels de rĂ©duction des Ă©missions de gaz Ă  effet de serre et les possibilitĂ©s d'investissement et de dĂ©veloppement.

Enkhabat Altangerel, Chef du Département de la Science et de la Technologie du Ministère de l'Environnement et du Tourisme de Mongolie commente: "Carbon Expo est un outil important pour les pays en développement qui leur permet de diffuser leur message à leurs partenaires actifs dans le domaine de carbone. Elle offre également une bonne occasion d'établir un partenariat entre les pays en développement et les développeurs de projets, les acheteurs et les institutions internationales." Pour Teresa Ribera, Secrétaire d'État aux Changements Climatiques du Gouvernement Espagnol, les marchés du carbone sont parmi les outils les plus efficaces dans la lutte contre le changement climatique et verront leur importance croître dans les années à venir.

Les volontaires ont contribué à quelque 2.500 heures de travail pour ce projet. Iryna Churay, originaire d'Ukraine et vivant maintenant à Barcelone, en faisait partie. Elle témoigne: "Je suis reconnaissante d'avoir pu participer à cet événement. C’était une très bonne expérience pour moi." Avec sa fille, elles ont décidé de rejoindre l’équipe des volontaires de Carbon Expo. Alejandra Pichiling de Barcelone a apprécié l'esprit d'équipe: "J'ai bien aimé mon groupe du musée! Nous avons bien travaillé ensemble et j'espère avoir de nouvelles opportuntiés pour collaborer avec eux pour d'autres projets."

Plusieurs volontaires sont venus de l’étranger pour participer. Certains d’entre eux ont travaillé dans les coulisses pour que le programme puisse bien se dérouler. Parmi eux, Roberto Paradis, originaire du Mexique et actuellement coordinateur de projets à Genève. Il décrit ses impressions: "la coordination de ce projet a été un défi, mais une expérience très enrichissante pour moi. J'ai aimé travailler avec différents acteurs et d'interagir avec des personnes qui partagent des intérêts et des valeurs qui sont semblables aux miennes."

Assumpcio Vila, PrĂ©sidente d’ICVoluntaris-Barcelone depuis 2006, souligne: "c'est formidable de voir le dĂ©veloppement d’ICV et  sa participation Ă  des Ă©vĂ©nements importants tels que Carbon Expo".

©1998-2019 ICVolunteers|conception + programmation mcart group|Mis Ă  jour: 2019-01-28 10:52 GMT|Notre politique|