Calendrier de projets d'ICVolontaires

Université Européenne pour le Service Volontaire

Cliquer pour télécharger efu2011_program.pdf (640.5K)

Projet en bref

Date et lieu

31 août - 03 septembre 2011, Suisse
Université de Bùle

Organisateurs

Centre d'Ă©tudes philanthropiques de l’UniversitĂ© de BĂąle (CEPS), Fondation Christoph Merian BĂąle, Eglise romaine catholique de BĂąle-Ville, Eglise Ă©vangelique de BĂąle-Ville,

Gesellschaft fĂŒr das Gute und GemeinnĂŒtzige (GGG) BĂąle, PrĂ€sidialdepartement du Canton de BĂąle-Ville, ICVolontaires

DĂ©tails du projet

"Le travail bénévole entre la liberté et le professionnalisme"

L'AnnĂ©e Internationale des Volontaires 2011 marque la fin d'une dĂ©cennie au cours de laquelle de nombreux progrĂšs ont Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©s dans le domaine de la recherche liĂ©e au bĂ©nĂ©volat. Des progrĂšs particuliers sont notamment liĂ©s Ă  la variĂ©tĂ© des disciplines de recherche qui Ă©tudient les questions du bĂ©nĂ©volat. En particulier, l'Ă©valuation statistique du travail bĂ©nĂ©vole a Ă©tĂ© considĂ©rablement amĂ©liorĂ©e et ce qui a permis de bĂątir de nouvelles bases pour la recherche. En outre, l'État et les initiatives privĂ©es ont contribuĂ© Ă  la promotion du volontariat et des confĂ©rences de partage. Leur participation a favorisĂ© un Ă©change intensifiĂ© entre la recherche et la pratique.

De mĂȘme, la perception des bĂ©nĂ©voles et de leur gestion a changĂ© au sein des organisations Ă  but non lucratif. Souvent, les raisons Ă©voquĂ©es pour en rendre compte sont imputĂ©es aux tendances professionnelles, aux difficultĂ©s de recrutement, aux attentes accrues des bĂ©nĂ©voles et aux changements des services offerts. Pendant certains secteurs se plaignent d'une baisse de bĂ©nĂ©voles, il y a une augmentation dans l'engagement dans d’autres. Les tensions entre salariĂ©s et bĂ©nĂ©voles, en particulier dans le secteur des soins sociaux (et ailleurs) ont Ă©tĂ© Ă©tudiĂ©es, par la prise en compte des craintes des employĂ©s, en ce qui concerne la rĂ©duction des emplois, d'une part, et de la surcharge de travail des bĂ©nĂ©voles, d'autre part. Ces deux points ont Ă©tĂ© identifiĂ©s comme des dĂ©fis pour la rĂ©ussite de la mise en Ɠuvre de programmes de bĂ©nĂ©volat. De nombreux employĂ©s craignent d’ĂȘtre remplacĂ©s par des bĂ©nĂ©voles «pas chers». Dans le passĂ©, ces derniers ont Ă©tĂ© encouragĂ©s par des initiatives gouvernementales afin de stimuler le marchĂ© du travail par le biais du travail bĂ©nĂ©vole ou encore par celui du bĂ©nĂ©volat ‘obligatoire’. Le bĂ©nĂ©volat est vu comme formateur de l'identitĂ© sociĂ©tale et comme un moyen de promouvoir la cohĂ©sion sociale ainsi que les Ă©changes dans une sociĂ©tĂ© multiculturelle. Durant les dix derniĂšres annĂ©es, l'Ă©conomie a apprĂ©ciĂ© le travail bĂ©nĂ©vole comme un moyen de grande valeur dans divers secteurs d'activitĂ©, telles que la gestion du personnel, la communication d'entreprise ou encore comme un apport dans le cadre de programme de responsabilitĂ© d’entreprise (corporate social responsibility). Ce qui Ă©tait principalement du ressort de la responsabilitĂ© individuelle des employĂ©s et de leur libre arbitre, est aujourd'hui - au moins dans les grandes entreprises - utilisĂ© comme un moyen stratĂ©gique pour la fidĂ©lisation du personnel et le dĂ©veloppement de valeurs ou de la collectivitĂ© locale. A premiĂšre vue, le volontariat d'entreprise semble donc ĂȘtre une situation gagnant-gagnant pour les entreprises et les organisations Ă  but non lucratif. Toutefois, cette affirmation s’appuie encore sur trĂšs peu de preuves scientifiques.

Ces Ă©volutions montrent clairement que le bĂ©nĂ©volat se situe aujourd'hui dans un champ de tension entre professionnalisation, d'une part, et la libertĂ©, d'autre part. L'UniversitĂ© europĂ©enne de service volontaire (EFU) de BĂąle poursuit la tradition des prĂ©cĂ©dentes UniversitĂ©s Service volontaire Ă  Barcelone (1995), Lyon (1997), Santiago de Compostela (1999), Fribourg (2001) et Lucerne (2005). L'objectif de cette confĂ©rence est, d'une part, de dresser l'Ă©tat actuel de la recherche sur le travail volontaire, en particulier en Europe, mais pas uniquement, et Ă©galement de contribuer au transfert des connaissances ainsi qu’à l'Ă©change entre la thĂ©orie et la pratique.

External links

http://www.freiwilligenuniversitaet-basel-2011.ch



©1998-2023 ICVolunteers|conception + programmation mcart group|Mis Ă  jour: 2019-01-28 10:52 GMT|Notre politique|